Droit de l’Homme, ici et ailleurs

S’il est vrai que, selon la loi, chaque citoyen a droit à la protection de ses données personnelles, la réalité en demeure autre chose. De Pégasus à Togo Safe en passant par les appels et Sms à caractère publicitaire et propagande, chaque togolais a de quoi s’inquiéter. A travers un projet dénommé « Chaque donnée compte », des OSCs veulent ensemble converger leurs efforts pour décourager ces pratiques et renforcer la protection des données personnelles au Togo.



« Il faut que les avocats se rappellent des victimes d’abus et de violations des droits de l’Homme ». C’est l’essentiel du message d’appel de Me Sylvain ATTOH-MESSAN à ses pairs à l’ouverture de l’atelier de formation organisé à l’endroit des avocats et des acteurs des OSC sur les mécanismes régionaux et internationaux de protection des droits de l’homme.



Les droits de l'Homme simplement !